4 moyens d’améliorer la vitesse de votre site web de façon remarquable!

CVMMAR_blog_vitesse_site_web_didier_roy.png

Vous voulez améliorer l’expérience des utilisateurs de votre site, améliorer la vitesse de votre site serait une manière simple de le faire non ?  Pourtant vous avez compressé le CSS, le Javascript, les images, revue les plugins utilisées, mis à jour votre CMS, mais la vitesse de votre site web n’est toujours pas aussi rapide que ce que vous souhaiteriez.

Dans cet article je vous présente plusieurs moyens qui vont vous permettre d’améliorer la vitesse de votre site web de manière remarquable.

 

Mise en cache

Côté serveur

La mise en cache cote serveur est généralement utilisé avec des sites qui utilise un langage dynamique tel que le PHP, par exemple lorsque Wordpress charge une page, celle-ci est générée à partir d’un fichier du thème, à chaque requête la page qui est vue par l’utilisateur est crée dynamiquement. La génération de cette page créé une charge de travail sur le serveur et par le fais même un délai est requis par le processus de génération. Pour réduire la charge de travail du serveur et réduire le délai de génération de la page on utilise un serveur cache côté serveur tel que memcached, redis ou varnish. En gros, la cache côté serveur consiste en à réutiliser les parties de votre page web qui sont normalement générées à chaque chargement de pages mais toujours identique, réduisent ainsi la charge sur le serveur web et le temps de génération de votre site internet.

 

Côté Client

Votre navigateur web possède une cache et votre site web peut en tirer profit. Il est possible de mettre dans cette cache plusieurs éléments de votre site web telles que des images, des scripts CSS et Javascript, etc. La configuration de cette cache est gérée par votre serveur web. Une bonne config bien pensée est très importante, car l’utilisation de cette cache peu avoir un grand impact sur l’aspect de votre site puisque plusieurs composantes de votre site seront conservées pour un certain temps dans le navigateur de vos visiteurs. Lors d’une visite, les éléments mis en cache par le navigateur web du visiteur seront réutilisés; réduisant ainsi le temps de chargement de votre page web .

 

Utilisation d’un CDN (Content Delivery Network)

-> 53% des utilisateurs mobiles abandonnent les sites Web qui prennent plus de 3 secondes pour charger

-> 106% d'augmentation du taux de rebond d’une page qui prend plus de plus de 5 secondes à charger sur mobile

 

Tout d’abord qu'est-ce qu’un CDN? Il s’agit d’un réseau de serveurs géo localisés utilisés pour optimiser la distribution de fichiers sur le web. Les CDN ont plusieurs applications et peuvent être utilisés pour améliorer la vitesse de votre site. Lorsque votre site est hébergé sur un serveur, celui-ci répond à toutes les requêtes HTTP pendant le chargement de votre site et un phénomène de file d’attente ce produit puisque chaque fichiers sont chargés un à la suite de l’autre. L’utilisation d’un CDN pour le chargement des fichiers statiques permet de réduire grandement ce phénomène et d'améliorer par le fait même la vitesse de votre site puisqu'une partie de celui-ci est chargé par le CDN. Votre site est alors servi par un réseau de serveurs partout à travers le monde ce qui en améliore la vitesse pour tous les utilisateurs de votre site et réduit la charge sur votre serveur.

 

Répartition de charge

CVMMAR_blog_didier.png

Votre site est de plus en plus remarqué et attire un trafic quotidien important, mais les performances de celui-ci se dégradent?

Vous voulez maintenir la vitesse et la stabilité de votre site afin d’offrir une bonne expérience aux utilisateurs: il est temps de penser à la mise en place d’un système de répartition de charge.

La répartition de charge consiste à répartir les requêtes de votre site internet sur plusieurs instances de votre site internet. Le système dirige les requêtes de manière transparente pour garantir des visites sur votre site rapide et stable. La configuration minimale consiste généralement à un répartiteur de charges et de deux serveurs pour répartir les requêtes. Il existe nombreuses techniques et solutions, par exemple HAProxy, Træfik et Gobetween. Cette solution requiert davantage de ressources, mais offre plusieurs solutions lorsque votre site doit prendre en charge un volume important de visites.

-> 148,612 sites supportent présentement http 2

 

L’avenir d’internet : http 2

Selon la page démo d’Akamai le chargement d’une même page est environ 50% plus rapide avec HTTP/2

CVMMAR_blog_latency_test_akamai.png

Le langage du web est basé en HTTP/2, depuis quelque temps, une transition s’opère vers la version 2 du langage. La conversion vers la deuxième version est devenue nécessaire pour répondre au besoin des sites internet de plus en plus volumineux. HTTP/2 comprend plusieurs changements qui font une grande différence au niveau de la performance des sites internet puisqu’il est désormais possible de charger plusieurs fichiers à partir d’une même connexion TCP, ce qui aura un impact majeur sur la performances des sites web. HTTP/2 apportera également des changements importants au niveau de la sécurité d’internet puisque le protocole ne fonctionne qu’avec une connexion TLS. La bonne nouvelle est que HTTP/2 n’est pas encore largement utilisé, donc il est donc possible pour vous d’en tirer profit dès maintenant pour que la plupart des serveurs web (nginx, apache, etc.) et des navigateurs web (Firefox, Chrome, Safari, etc.) soient prêts pour cette nouvelle technologie. Tirez en profit tout de suite alors qu'encore beaucoup de sites utilisent toujours HTTP 1.0 pour faire un gain significatif en performance et sécurité  pour votre site web.




Demandez votre consultation gratuite pour propulser votre entreprise sur le web


PLUS D'ARTICLES SUR LE DESIGN WEB


Contactez-nous pour bénéficier d'un consultation GRATUITE!